oO° FEDERATION CREATION VIVANTE °Oo

Bienvenue sur notre forum ! Un espace pour communiquer en interne et optimiser nos échanges. Chaque cellule y dépose ses décisions opérationnelles, afin de pouvoir les expliciter si quelqu'un en a besoin.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le bouc émissaire: fiche technique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le bouc émissaire: fiche technique    Mar 23 Avr - 3:34

Voici le 1er jet de la fiche technique sur le bouc émissaire.
Vos avis sont les bienvenus pour améliorations.
flower


 Fiche technique : Le bouc émissaire dans un groupe.

1. Les acteurs du phénomène :
• La victime
 La victime pure >< la victime intimidante.
 La victime passive><la victime provocante.
• L’intimidateur
 Intimidateur pur>< intimidateur victimisé.
 L’intimidateur isolé >< intimidateur leader d’un groupe
• Les témoins
• Les complices


2. Le phénomène : définition :

Il s’agit d’un mécanisme régulateur de la violence et de l’agressivité. Un individu est choisi dans le groupe pour porter seul la responsabilité des échecs et des frustrations du groupe.

3. Pourquoi met-on en place ce phénomène :

La désignation d’un bouc-émissaire permet de ne pas chercher les vraies causes d’un problème ou d’un échec.
 Evite la remise en question ;
 Supprime les débats et désordre car le groupe est d’accord pour accuser une personne d’être responsable du problème.
 Cela rassure ceux qui sont inquiets car on trouve une explication officielle aux difficultés.
 Cela crée une alliance qui soude le groupe.


4. Conséquences pour la victime :

La victime vit un abus de pouvoir et un isolement ; perdant ; il demeure impuissant à se défendre. Il a peur et honte à la fois. Il se dévalorise à mesure que la situation se dégrade et qu’elle se prolonge dans le temps.

5. Qui est la victime :

Cela dépend des circonstances :
 Il suffit parfois simplement d’être la mauvaise personne au mauvais moment.
Dans la plupart des cas :
 Existence d’un schéma familial passé où la personne avait déjà ce rôle-là. Je vais dans le connu.
 Personnalité anxieuse, peu affirmée, sensible, nombreuses peurs, Facilement dans la plainte et au ressenti intériorisé.
 Personne qui se considère, souvent inconsciemment comme chargée d’une mission secrète (d’où le terme émissaire) qui est de mettre le groupe à l’épreuve…
 Personne ayant un ressenti très fin sur les interactions qui se joue dans un groupe. Cette finesse de perception peut représenter un danger pour les autres.
 Souci de l’autre excessif.
 Personne qui adopte l’attitude de soumission dans le conflit.
 …

6. Qui est l’intimidateur :

 Existence de similitude de personnalité avec la victime (manque de confiance en soi et d’estime de soi – sentiment d’être démuni face aux conflits)
 Difficulté à canaliser sa violence – son agressivité.
 Projette ses torts sur les autres.
 Peu sensible aux sentiments des autres, manque d’empathie.
 Vit en constante compétition.
 A besoin de souligner les forces et faiblesses des autres pour se faire valoir.
 Personne qui adopte l’attitude d’agression dans le conflit.
 Ils sont piégé par l’escalade provoquée par leur impulsivité.
 Ils se sont construit un schéma du type : La meilleure défense est l’attaque.
 …



7. Les témoins et complices :

 Sont impliqués, même inconsciemment dans le choix de la victime
 Sont souvent animés par la peur d’être victime à leur tour. Ils éprouvent parfois de la sympathie pour la victime mais se taisent.
 L’existence des complices permet la dilution de la responsabilité.
 Sont dans une situation d’inconfort face au choix du silence ou la dénonciation du phénomène.
 L’indifférence face au phénomène du bouc-émissaire est le conseil le plus répandu et l’attitude la plus communément adoptée.

8. Quel impact réel sur le groupe :

Le climat de méfiance et d’insécurité réduit les chances de relations positives, de s’amuser, de développer un sentiment d’appartenance, la tâche s’en voit affectée.


9. Comment sortir du phénomène.


 La fuite de la victime est une solution classique qui rassure le groupe mais ne règle pas le problème de fond car ce mécanisme risque très fort de se remettre en place avec d’autres acteurs (il n’est pas impossible que l’intimidateur prenne la place de bouc émissaire).
 La fuite peut –être interprétée de plusieurs manières :
 Je dis que je me sauve car je veux que tu me retiennes pour me prouver que tu m’aimes…
 En prenant la fuite, je vérifie jusqu’où peuvent s’étendre les pulsions agressives de l’intimidateur.
 Souci de protection,…
 Prendre conscience du phénomène.
 Sortir de la culpabilité.
 Accepter la redistribution des responsabilités (qui se trouve à la fois chez la victime – l’intimidateur –les témoins - complices)
 Pouvoir se pardonner et pardonner à l’autre la création du phénomène.
 Action de réparation – de réconciliation.


10. Comment éviter la création du phénomène :

 Dans le chef du groupe :

 Désigner comme valeur du groupe l’acceptation mutuelle et le respect des différences de chacun.
 Reconnaitre la différence comme source d’enrichissement.
 Développer le sentiment d’appartenance au groupe.
 L’idée du parrainage pour favoriser l’intégration des personnes plus introvertie.
 Créer du lien.
 créer un rapport égal entre la tâche et la relation.
 ...
 Dans le chef de la victime :

 Ne pas donner priorité aux besoins des autres, juste équilibre.
 Créer du lien en valorisant ses points communs avec les autres.
 Avoir conscience de sa responsabilité dans le phénomène.
 …
 Dans le chef de l’intimidateur :

 Mettre en place des comportements de rechange pour décharger son agressivité.
• Expression des besoins – désirs –sentiments.
• Eviter le langage accusateur.
• Apprendre de ses erreurs
• Accepter de perdre.
• …
 Dans le chef des témoins – complices :

 Faire preuve de bienveillance et se montrer attentif aux besoins de chacun.
 Avoir conscience que chacun a la responsabilité de choisir de ne pas participer à ce genre de phénomène.
 …
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Admin
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 31

MessageSujet: Re: Le bouc émissaire: fiche technique    Mar 23 Avr - 11:57

Yeah ! J'adore !
Super instructif !
Où as-tu trouvé ça ???
Soyons vigilants aux jugements que l'on pourrait avoir les uns sur les autres, mais il semble bien que notre théorie d'explication de ce qui s'est passé se vérifie à la lecture de tout ça !

Pleins de bisous et merci pour le bon boulot !

Fanny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://federation.forumgratuit.be
Fanny
Admin
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 31

MessageSujet: Re: Le bouc émissaire: fiche technique    Mar 23 Avr - 12:00

Re-moi : je me suis permise de déplacer cette conversation, car notre groupe de travail est pour "Méthodes internes et éthique" ;
Cela vous convient-il ?

Re-bisous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://federation.forumgratuit.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le bouc émissaire: fiche technique    Mar 23 Avr - 21:44

Pas de soucis pour moi, je ne savais pas trop ou le mettre alors parfait!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bouc émissaire: fiche technique    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bouc émissaire: fiche technique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami
» Fiche Technique de Diego
» ♫ Fiche Technique ♫ ♪ Bara Emi ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
oO° FEDERATION CREATION VIVANTE °Oo  :: Créafon' :: Créafon' - Méthodes internes et éthique-
Sauter vers: